Finance

Qu’est-ce qui explique la reprise du partenariat entre le Togo et la BID?

Dans un récent article publié sur Togotopinfos, nous vous informions de la signature de deux accords de prêts entre le Togo et la Banque Islamique de Développement (BID) d’un montant de 11 milliards de francs CFA. Selon le journal Alternative, ce financement a été possible grâce à un plaidoyer fait par les ministres en charge de l’Économie et des Transports Sani Yaya et Ninsao Gnofam auprès des autorités saoudiennes.

Alors que le partenariat entre le Togo et la BID ait été suspendu à cause de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le Togo, le pays vient de bénéficier hier d’un prêt de cette banque. Le journal togolais Alternative rapporte que les ministres Yaya et Gnofam ont « dû supplier les responsables de la BID » pour la reprise du partenariat.

Les ministres Ninsao Gnofam Sani Yaya sont envoyés à Djeddah « pour supplier la BID de ne pas mettre fin aux financements des projets », révèle le journal L’Alternative N°689 de ce matin.

Commentaire d'article

Umalis