Santé

Nicolas Lawson demande 3,1 milliards de FCFA pour le secteur de la santé

Depuis l’affaire de notes truquées à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université de Lomé et l’arrestation du professeur Ihou Wtéba, vice doyen de cette faculté et de deux étudiants, soldée par une grève sèche de 4 jours des médecins, Nicolas Lawson se dit dépassé par les évènements. Il dit avoir fait des propositions en faveur du secteur de la santé au gouvernement, mais qui ont été ignorées.

Le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) dit avoir rencontré le ministre de la santé à cet effet. « Je lui ai proposé qu’avec 3,1 milliards de FCFA, nous pouvons installer trois (3) hôpitaux mobiles : un à Dapaong, à Sokodé et à Tsévié, avec tous les équipements les plus perfectionnés et les plus modernes », a-t-il révélé.

Selon lui, le ministre avait insisté consulter l’avis du président de la république mais rien. « Ce qui est triste, tragique et criminel dans cette affaire, c’est que l’État togolais avait déjà mis 10 milliards dans cette affaire, pour l’équipement du CHU Tokoin. L’argent a été détourné, volé par les soi-disant médecins qui ont prêté le serment d’Hippocrate avant de s’engager dans ce métier. Certains sont partis créer leur propre clinique et acheter des scanners pour détourner les malades », a déploré M. Lawson

Et d’ajouter « …Où sont la morale et la conscience dans ce pays ? ».

Commentaire d'article

Umalis