Education

Pourquoi le professeur Ihou a-t-il été réellement arrêté ? Les explications de Dodji Kokoroko

L’affaire de l’arrestation du docteur Ihou a ces derniers jours alimentés les débats avant de s’estomper suite à sa libération dans la nuit du 12 mars. Après ce houleux épisode, le président de l’université de Lomé, Dodji Kokoroko a tenu à mettre les pendules à l’heure.

Le président de l’UL  est , dans un communiqué , revenu sur la récente situation au sein de la faculté des sciences et de la Santé. Selon Mr Kokoroko,  « la FSS de l’Université de Lomé a fait l’objet de dénonciations répétées de fraude au titre des évaluations de l’année universitaire 2016-2017 par un groupe d’étudiants se réclamant de ladite faculté ».

« Cette situation ayant conduit à une enquête de la gendarmerie a donné lieu à la convocation et à la garde à vue du professeur Ihou Wateba Majesté et de deux étudiants, mademoiselle Tamekloe Amoudzi Léontine et monsieur Dosseh Foly Yann cédric », explique le président de l’UL dans sa note.

« La FSS a en retour, émis le vœu que la lumière soit faite sur cette affaire l’audit du système de gestion des résultats des semestres 1 et 2. Dans cette dynamique, en accord avec le décanat de la FSS, l’expertise de la gendarmerie nationale, par ailleurs saisie de la même affaire par des plaintes ayant le même objet, a été sollicitée le 29 septembre 2017″, renseigne le communiqué.

Le président de l’Université invite par conséquent, toute la communauté universitaire à attendre donc  les résultats de l’enquête pour chasser le sombre nuage qui plane au dessus de la dite faculté.

One Comment

  1. « Pourquoi le professeur Ihou a-t-il été réellement arrêté ? Les explications de Dodji Kokoroko »
    Ou est l’explication de Dodji Kokoroko? vous allez finir par vous décrédibiliser avec vos titres ronflants aux contenus vides

    Reply

Commentaire d'article

Umalis