Economie

Climat des affaires au Togo / Remettre les pendules à l’heure par la validation des indicateurs

En vue de l’assainissement du climat des affaires et du cadre macro-économique national, le gouvernement togolais a tenu un séminaire spécialement consacré aux réformes engagées dans ces secteurs en marge du Conseil des Ministres qui s’est tenu ce mercredi 07 mars.

Selon la carte des scores publiée en novembre 2017 par le Millennium Challenge Corporation (MCC), le Togo a effectué des progrès notables à travers la validation de 12 indicateurs sur 20. Par ailleurs, 5 autres indicateurs pourraient être validés à court terme. Notons que des responsables des cellules Millenium Challenge Corporation (MCC) et du Climat des Affaires ont pris part à cette rencontre. Il a été question de faire le bilan des actions déjà engagées, capitaliser les acquis et d’optimiser les efforts afin de conserver et d’améliorer les indicateurs déjà validés.

Création d’entreprise, accès au crédit, dépenses de santé, qualité de la régulation, politique commerciale, droit et accès au foncier, politique budgétaire et santé infantile sont notamment les principaux indicateurs retenus. Des actions prioritaires seront entreprises en vue de les valider. Selon le communiqué sanctionnant le Conseil des Ministres, le Gouvernement mise sur l’amélioration de l’attractivité du pays pour plus d’investissements « en vue d’accélérer la croissance et réduire de manière substantielle la pauvreté conformément aux objectifs du développement durable (ODD) ».

Commentaire d'article

Umalis