Société

Les constructions obstruant le grand contournement de Lomé seront bientôt démolies

Selon un communiqué en date du 2 mars, le gouvernement va se lancer à la démolitions des constructions obstruant la voie du grand contournement de Lomé. Et ceci, sans « indemnisation ». L’information émane d’un communiqué conjoint du Ministre des Infrastructures et des Transports et celui de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales. Lire l’intégralité du communiqué !

A l’endroit des populations riveraines du grand contournement de la ville de Lomé

Il nous a été donné de constater que des personnes ont entrepris des constructions dans l’emprise du grand contournement de la ville de Lomé.

Il est en outre relevé la construction de station d’essence qui empiète sur l’emprise de ladite voie.

Les ministres rappellent que les emprises des voies sont la propriété privée de l’État dont toute occupation sans autorisation est jugée anarchique et susceptible de démolition sans indemnisation.

En conséquence, les ministres demandent aux différents occupants d’arrêter la construction et de libérer sans délai les emprises.

Le ministre des Infrastructures et des Transports et le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales remercient les personnes concernées pour leur compréhension et comptent sur le civisme de tout un chacun.

Fait à Lomé, le 02 mars 2018

Commentaire d'article

Umalis