Politique

Indemnisation des victimes au Togo / Awa Nana salue la réussite du processus

La première phase du processus d’indemnisation des victimes des troubles socio-politiques au Togo a connu un taux de réussite de 94,3% selon le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN). C’est ce qui ressort du bilan présenté ce vendredi par la présidente de l’institution Awa Nana Daboya.

Selon la présidente du HCRRUN, 106 victimes sur 137 dites vulnérables de 2005 ont été prises en charge en six semaines. Les responsables indiquent avoir rencontré certes des difficultés mais se réjouissent tout de même de la réussite du processus. En termes de difficultés, la présidente fait savoir que la liste des victimes à prendre en charge pour cette phase a été revue à la hausse de 11 personnes. Conséquence, une quarantaine de personnes vulnérables n’ont pas pu être indemnisées. Ces dernières seront reçues dès qu’elles se manifesteront.

« Nous tenons à préciser que les portes du HCRRUN sont toujours ouvertes et que les droits des victimes non encore retrouvées ou décédées restent et demeurent inviolables. Ces victimes rentreront dans leurs droits lorsqu’elles se manifesteront ou feront les procédures nécessaires pour ce qui concernent les ayant droits », a déclaré la présidente Awa Nana-Daboya.

Le processus reprendra dans les semaines à venir pour les phases suivantes.

Commentaire d'article

Umalis