Société

Les attentes du dialogue inter-togolais : Le MMLK du Pasteur Edoh Komi formule ses vœux…

Dans un communiqué rendu public ce jeudi, le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du Pasteur Edoh Komi a salué la réalisation du dialogue inter-togolais tout en indiquant ce que devraient être les résultats de cette démarche. Ce mouvement de la société civile togolaise et défenseur des droits humains suit de très près les évolutions de la situation sociopolitique du pays.

En effet, le MMLK applaudit « l’application de ces décisions (de libération des détenus, ndlr) sur décret du président de la République et attend, au terme de ce dialogue, son attachement et son adhésion aux résolutions et recommandations qui s’y découleraient pour l’intérêt supérieur de la nation ». Par ailleurs, Pasteur Edoh Komi invite « davantage la classe politique togolaise à accorder leur violon lors de ce dialogue sur l’essentiel qui tienne compte des fondamentaux du respect de la dignité humaine, de la démocratie, des droits de l’homme, de la bonne gouvernance, de la justice et de la liberté, gage du développement et de la croissance économiques de notre pays ».

Selon l’homme de Dieu, la population togolaise a un rôle à jouer en vue de la réussite de ce dialogue. Il l’appelle « à soutenir les présentes assises en implorant la miséricorde et la lumière de Dieu ».

En outre, « le Mouvement Martin Luther KING se réjouit de la libération des compatriotes incarcérés depuis 2013 dans l’affaire des incendies des marchés de Kara et de Lomé et appelle à la levée définitive du contrôle judiciaire sous lequel sont encore placés certains leaders politiques et d’opinions ». Aussi, « exprime t-il, sa satisfaction de l’élargissement d’une partie des citoyens arrêtés lors des manifestations de la coalition de l’opposition ces 6 derniers mois et souhaite ardemment voir le reste des militants encore incarcérés et les membres du Mouvement Nubueke, recouvrer également leur liberté ».

Commentaire d'article

Umalis