Politique

Incendies des grands marchés de Lomé et de Kara / Libération des détenus des prisons du Togo

Image telegramme228.com

Interpellés puis incarcérés depuis 2013 pour leur implication dans l’affaire des incendies des deux grands marchés du Togo (Lomé et Kara), en tout sept (7) détenus dispersés dans les prisons de Lomé, Kara, Atakpamé et Sokodé viennent de recouvrer leur liberté.

Notons que la libération de ces détenus emprisonnés depuis 5 ans intervient dans le cadre des mesures d’apaisement exigées par les délégués de la Coalition des 14 parties de l’opposition à l’issue du 1er jour des discussions du dialogue politique inter-togolais démarrée ce lundi. Les pourparlers reprendront ce vendredi 23 février.

Rappelons qu’un incendie criminel a détruit entre les 10 et 12 janvier 2013 les grands marchés de Kara et de Lomé. A l’issue des enquêtes, plusieurs personnes dont celles libérées en ce jour ont été arrêtées puis inculpées.

Commentaire d'article

Umalis