Politique

Pascal Bodjona au dialogue: « que le Togo soit gagnant et que nous pussions aboutir à des solutions durables »

C’était l’une des surprises ce lundi matin à l’hôtel 2 février où se tient le dialogue inter-togolais. L’ancien ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona est présent à l’ouverture des discussions. Pour cet ancien bras droit de Faure Gnassingbé, le plus important dans ce dialogue est que le Togo marque un pas résolu vers la démocratie.

« Que par ce dialogue, le Togo soit gagnant et que nous pussions aboutir à des solutions durables à cette crise à recyclage quasi permanent. C’est l’attente de tous les togolais et je pense que le génie togolais fera le miracle », a-t-il souhaité.

Pascal Bodjona précise qu’il n’est pas à ce dialogue en tant que partie prenante. A en croire l’homme, il préfère sa vie actuelle, hors des caméras et de la politique. « Il y a un format du dialogue et là où je suis, je suis très heureux », a-t-il déclaré.

 

Commentaire d'article

Umalis