Economie

Rapport BCEAO / Le secteur bancaire togolais a affiché de bons résultats en 2016

Selon des chiffres de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le bénéfice global généré par l’ensemble des banques opérant sur le territoire national a décuplé, passant de 4 milliards de FCFA en 2014, à environ 47 milliards F CFA fin 2016.

« En 2016, le bilan des banques a continué sur la trajectoire de croissance. En deux ans, la valeur totale des actifs des banques commerciales opérant au Togo a augmenté de 43,7% pour s’établir à 2368 milliards de F CFA », informe la BCEAO.

Bien que cette performance masque les 5,6 milliards de pertes subies par certains intermédiaires, elle constitue un net rebond par rapport à 2015, où les résultats négatifs cumulés par les banques frôlaient les 50 milliards F CFA, analyse l’institution bancaire.

Parmi les postes qui ont contribué à doper le bilan, les titres de placement dont la valeur a, en deux ans presque doublé, passant de 348 milliards FCFA à 655 milliards F CFA.

L’encours des prêts accordés à l’économie a quant à lui, progressé de 26% au cours de la période sous revue pour atteindre 1171 milliards FCFA. L’année 2016 a été particulièrement faste pour les banques togolaises. L’activité bancaire, mesurée au total bilan, a progressé de 27% en un an pour atteindre 2.385 milliards à fin décembre 2016, en liaison avec les hausses des dépôts de 15% et des crédits de 16%, renseigne la BCEAO.

Toutefois, l’institution regrette des taux d’intérêts toujours très élevés qui pénalisent les entreprises et les particuliers.

Commentaire d'article

Umalis