Diplomatie

Faure Gnassingbé a reçu un représentant du président de la Guinée Bissau

Le chef de l’État Faure Gnassingbé a reçu en audience hier mercredi, le vice-président du parlement de la Guinée Bissau, Alberto Nambea. La crise Bissau guinéenne était le sujet à l’ordre du jour.

C’était en sa qualité du président en exercice de la CEDEAO, que Faure Gnassingbé médiateur dans la crise bissau-guinéenne, a eu cet entretien avec l’envoyé de José Mario Vaz, président de la Guinée Bissau.

Il ressort de cette audience que la CEDEAO a réaffirmée son engagement à aider à une résolution pacifique de la situation dans ce pays de l’Afrique de l’ouest, mais l’institution pose ses conditions. La première, choisir un Premier ministre de consensus et la seconde, organiser des élections législatives cette année.

Rappelons qu’en début du mois de février, la CEDEAO avait pris des sanctions contre 19 personnalités, dont quatorze (14) députés et cinq (5) proches du pouvoir, pour n’avoir pas respecté les recommandations de l’institution.

Commentaire d'article

Umalis