Politique

Crise au Togo / Jour « J » pour poser les bases du dialogue

photo : alome.co

C’est le jour tant attendu par le peuple togolais. Ce jeudi 15 janvier marque l’ouverture des prochaines discussions qui sonneront, espère t-on, la fin de la crise togolaise  née depuis août 2017. Ce jour, un comité préparatoire se réunira cet après-midi à l’hôtel 2 février de Lomé en prélude au dialogue entre les deux protagonistes de la crise prévue pour le 19 février prochain.

Les discussions devront démarrer, en présence du ministre d’Etat guinéen Tibou Kamara et le ministre ghanéen de la Sécurité, Albert Kan-Dapaah, principaux facilitateurs de la rencontre.

Composé de représentants du gouvernement, de l’opposition et du parti majoritaire, ce comité va devoir éclaircir plusieurs points importants.

Les débats  tourneront autour des mesures d’apaisement pour la tenue sincère du dialogue. Rappelons que l’opposition  togolaise a conditionné sa participation  au dialogue par  la libération des personnes arrêtées dans le cadre des manifestations des derniers mois ainsi que  libération de sept personnes incarcérées dans l’affaire des incendies des marchés de Lomé et Kara en 2013.

Toutes ces questions seront étudiées pour baliser la voie au dialogue proprement dit qui s’ouvrira dans 4 jours.

Commentaire d'article

Umalis