Développement

Aide au développement : Le Togo valide l’évaluation finale du plan cadre des nations Unies

Le ministère de la Planification  du développement et le Système des Nations  Unies, ont conjointement validé ce mardi 13 février 2018 les  rapports du Bilan commun de pays  et de l’Evaluation finale du Plan-Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement   (UNDAF) 2014-2018.  Cette activité s’inscrit dans le processus d’élaboration  de  l’UNDAF 2019-2023, démarré depuis mars 2017.

L’évaluation finale de l’UNDAF 2014-2018 vise  à rendre compte du bilan de la mise  en œuvre  du cycle de programmation  finissant, en analysant la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la durabilité des interventions  et contributions  des Agences des Nations Unies au Togo.  D’autre part, elle vise à tirer les enseignements sur les processus de conception, de planification, de mise en œuvre, de suivi  et de coordination, en vue d’améliorer le prochain cycle.

Cet exercice d’évaluation a été conjointement conduit par le gouvernement et l’Equipe des nations Unies.  Les deux parties nourrissent différentes attentes à l’issue de cette activité.

« Notre espoir reste que ces deux rapports( …)nous apportent un contenu utile qui réponde à nos attentes pour nous permettre d’entreprendre  la phase de planification stratégique », a  souligné Mme  Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnatrice-résidente du  Système des Nations Unies au Togo.

De son côté M. Edjéou Essohanam, Directeur de cabinet du ministère de la planification du développement soutient que « Le processus  de formulation  du nouvel UNDAF …requiert l’engagement de  tous afin d’en assurer l’appropriation depuis la conception, la mise en œuvre  et le suivi-évaluation ».

L’UNDAF est le document de  référence  du Système des Nations Unies au Togo conçu  pour renforcer la coordination , la cohérence et la synergie  des interventions des Agences et de garantir leur alignement sur les priorités  du pays, ainsi que les engagements internationaux en matière de développement  et de droits humains. En 2013, le Système des Nations Unies et le gouvernement  togolais avaient ensemble  élaboré l’UNDAF 2014-2018  dont la mise en œuvre a fait l’objet d’évaluation en 2017.

Le bilan commun de pays, vise quant à lui, à  disposer des données sur le contexte national de développement durable (ODD) afin de permettre au  aux Agences des Nations Unies  d’éclairer  la définition  de résultats stratégiques de haute qualité de leur contribution aux priorités nationales de développement.

Commentaire d'article

Umalis