Politique

Dialogue au Togo/ Zeus Ajavon fait une mise en garde formelle

Sur une radio privée de la place ce 12 fevrier ,  Me Ata Zeus AJAVON, avocat de son Etat, a laissé entendre son souhait pour le prochain dialogue. Ce leader d’un ancien regroupement de partis politiques de l’opposition et des Organisations de la Société civile (Collectif Sauvons le Togo CST), a émis une recommandation ferme sur le sujet.

Au cours de son intervention, Zeus AJAVON  a proposé que le climat entre les acteurs lors du prochain dialogue soit serein. « Il faut que les choses aillent de façon paisible et que le pays redémarre  parce que le pays est dans la léthargie depuis des années. Le Togo a de grands problèmes financiers, rien ne fonctionne, rien ne marche. Pour le bien de tout le monde et pour l’intérêt national tout doit se passer bien lors de ce dialogue », a-t-il souhaité.

Selon l’avocat, une issue favorable du dialogue favorisera sans nul doute le developpement du pays. « De Lomé à Cinkassé, ce pays regorge des ressources. Si on met ensemble les gens valables de ce pays pour le bien commun,  si tous les fils de ce pays  comprennent que nous ne sommes pas des ennemies et qu’on utilise les ressources du pays à bon escient, vous verrez où nous irons dans quelques décennies. C’est en ce moment que nous pouvons faire du Togo, l’or de l’humanité ».

Par ailleurs, Zeus Ajavon n’a pas manqué d’avertir les participants aux prochaines discussions. « J’espère que c’est le dernier dialogue au cours duquel  les togolais vont enfin s’entendre. Si ce n’est pas le dernier dialogue, c’est bonjour les dégâts », a laissé entendre l’avocat.

Commentaire d'article

Umalis