Politique Uncategorized

Togo/Dialogue: « s’il n’y a pas le retour à la Constitution de 1992, il n’y aura plus débat », Ouro Akpo Tchagnao

Député de l’Alliance Nationale pour le changement (ANC), Ouro Akpo Tchagnao s’est prononcé sur le prochain dialogue inter-togolais prévu le 15 février. Selon lui, les débats, lors du dialogue, devront tourner autour de la constitution de 1992.

Cet opposant membre de la coalition des 14 partis de l’opposition estime que le point essentiel à débattre le jeudi prochain, est le retour à la constitution de 1992. Autrement, il n’y aura pas de dialogue. « S’il n’y a pas le retour à la Constitution de 1992, il n’y aura plus débat », a insisté le député. « Le peuple ne nous a pas mandaté pour dire autre chose que, ‘‘nous sommes dans la rue et nous réclamons le retour à la Constitution de 1992’’ », a-t-il rappelé samedi sur une radio de la place.

Rappelons que le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora sont les réclamations phares de la coalition des 14 depuis 6 mois durant lesquels elle a appelé les togolais à descendre dans les rues.

Commentaire d'article

Umalis