Santé

Togo/ Couverture sanitaire : Le secteur informel sera bientôt pris en compte

Le gouvernement togolais veut étendre la couverture santé au secteur informel. Un atelier, rassemblant les 7 et 08 février des cadres du ministère togolais de la santé, de la fonction publique, du travail et des réformes administratives, ainsi que des représentants de l’USAID, a planché sur cette idée.

La rencontre vise à définir des approches de financement pour étendre la couverture sanitaire universelle aux travailleurs informels au Togo.
L’atelier a donc permis  de poser des réflexions, d’approfondir et de trouver des mécanismes adéquats qui permettront au pays, de se doter d’une vraie stratégie pour mettre en place et aller progressivement vers cet objectif pour que la couverture maladie universelle devienne une réalité pour l’ensemble des togolais .
De même, des pistes ont été explorées et proposées pour qu’à terme, l’extension de la couverture maladie au secteur informel devienne une réalité au Togo.

Selon Palakimyem Bignandi le directeur général de la protection sociale, «  L’extension de la couverture sanitaire universelle, aiderait à renforcer davantage le poids du secteur informel dans l’économie togolaise ».
Notons que la part du secteur informel dans le PIB est de 40 %, ce qui représente une grande place dans l’économie togolaise.

Commentaire d'article

Umalis