Politique

Dialogue au Togo: les représentations diplomatiques appellent les acteurs à faire preuve de « bonne foi »

Dans une déclaration conjointe, l’Union européenne, les ambassades de France, d’Allemagne et des États-Unis ainsi que la Coordination du Système des Nations Unies (SNU), lancent un appel à tous les acteurs politiques togolais à œuvrer pour le bon déroulement du dialogue. Ces représentations diplomatiques au Togo invitent la classe politique à faire preuve de « bonne foi ».

Se félicitant de l’ouverture prochaine des discussions et de la disponibilité des acteurs, les représentations diplomatiques veulent apporter leur appui au processus. Selon elles, le mérite revient aux autorités ghanéennes et guinéennes qui ont pu retenir une date.

Afin de donner une chance pour la réussite du dialogue, « elles encouragent les acteurs politiques à travailler de bonne foi pour aboutir à un consensus sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles ainsi qu’à se mobiliser ensemble pour les mettre en œuvre ».

Précisons que l’ambassadeur des États-Unis au Togo David Gilmour a eu à rencontrer une délégation de la coalition de l’opposition à propos du prochain dialogue.

Commentaire d'article

Umalis