Politique

Crise au Togo: Muhammadu Buhari met en garde Faure Gnassingbé contre l’instabilité dans la sous-région

Le président Muhammadu Buhari durcit le ton contre le pouvoir de Faure Gnassingbé. Selon l’AFP, le nigérian n’est pas passé par milles chemins pour désavouer le régime togolais au moment où le diplomate togolais lui présentait sa lettre de créance. Une position que le nigérian a toujours exprimé au début de la crise togolaise.

Hier jeudi, le diplomate togolais a été reçu par Muhammadu Buhari. Ce dernier s’est de nouveau prononcé sur l’actualité togolaise et craint un débordement de la situation, dont les conséquences seront lourdes pour l’espace communautaire. Il interpelle donc Faure Gnassingbé. Selon lui, « les populations africaines ont besoin de gouvernance et de transitions politiques pacifiques afin de se concentrer sur les questions de développement », a-t-il lancé sans complaisance.

Précisons que ce géant de l’Afrique noire a toujours exprimé sa position. Au tout début, les anciens présidents, nigérian Olusegun Obasanjo et le ghanéen JJ. Rawlings soutenaient que l’alternance politique s’impose dans l’espace CEDEAO.

Commentaire d'article

Umalis