Tourisme

Bonne nouvelle pour le secteur touristique togolais : Des avancées notoires prévues d’ici 2027

Le dernier rapport de l’Organisation Mondiale du Tourisme  (OMT) portant sur l’impact du secteur sur l’économie togolaise  revèle que  d’ici 2027,  les emplois directs et indirects générés par l’industrie touristique togolaise devraient augmenter annuellement de 0,7% . Ils seront estimés  à 86 000, soit une progression de 8000 par rapport à 2016. Ce chiffre représenterait 5,9% de l’ensemble des emplois générés par l’économie.

Bien que le secteur touristique togolais présente des perspectives modestes, l’OMT estime qu’il devrait tout de même connaitre une croissance moyenne annuelle de 2,9% sur les dix prochaines années. L’activité touristique et des voyages sera essentiellement soutenue par les voyages d’affaires qui devraient augmenter annuellement de 2 points sur la période et rapporter 140,8 milliards de FCFA au PIB en 2027, note l’OMT.

Par ailleurs, selon le document, l’industrie touristique et des voyages devrait représenter plus de 38 000 emplois directs d’ici 2027, contre 34 500 emplois en 2016 (3,1% de l’emploi total), soit une progression moyenne annuelle de 5 points. Ceci inclut d’une part, les emplois liés à l’industrie hôtelière, la restauration, les loisirs, les compagnies aériennes et d’autres part les services de transport de passagers (à l’exclusion des services de navette).

Les dépenses dans le segment des voyages de luxe devraient quant à elles progresser de 3,3% par an pour atteindre 109,9 milliards de FCFA en 2027.

Le gouvernement tente de redonner un nouveau souffle au secteur, quelque peu à la peine, notamment avec la modernisation des infrastructures routières et aéroportuaires. Un vaste plan de redynamisation est en cours d’élaboration selon les autorités.

Commentaire d'article

Umalis