Education

La CSET annonce encore une cessation de travail les 7, 8 et 9 février

Le système éducatif togolais toujours dans une zone de turbulences. Après les jours de grève observés la semaine dernière, la Coordination des Syndicats des Enseignants du Togo (CSET) vient de lancer un nouveau mot d’ordre de grève. A partir de mercredi, la CSET appelle à une cessation de travail et pour trois jours.

« La CSET invite les camarades enseignants, chefs d’établissements et inspecteurs à une cessation de travail les 07, 08 et 09 février 2018 pour exiger de donner priorité à la question des primes et indemnités. Cette question doit être achevée en un temps records afin d’apporter l’accalmie et de permettre d’aborder les autres questions dans la sérénité », précise un courrier adressé au gouvernement ce lundi.

C’est la décision issue des assemblées générales tenues le 3 février dernier. Toutefois, la CSET précise que « ce mot d’ordre sera suspendu si la question des primes et indemnités trouvait une solution acceptable par tous ».

Encore des jours sombres s’annoncent pour les élèves.

Commentaire d'article

Umalis