Economie

Togo/ Des agents du CASEF soupçonnés de détournements de grosses sommes d’argent

Photo: alome.com

C’est le journal « Le perroquet » qui donne l’information dans sa parution N°379 . Le  journal prend à témoin certains proches du ministère de l’économie et des finances  pour révéler « plusieurs pratiques de vols et de pillages systématiques » qui seraient  organisés au sein de certains départements et services dudit ministère.

Le journal « le Perroquet » dit  s’être procuré de documents confidentiels sur le dossier.  Il s’agirait d’affaire de gros sous provenant de marchandises et de matériels non livrés pour certains prestataires privés collaborant avec l’Etat togolais.

« Sous réserve de citer nommément les sociétés prestataires, ainsi que les cadres desdits départements se livrant à cette pratique, (…) des sources autorisées vont jusqu’à affirmer qu’il y a quelques mois, des agents de renseignements notamment ceux de l’Agence National de Renseignements (ANR) et de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) auraient, selon certaines indiscrétions, infiltré le service », écrit le journal qui poursuit :

« De nos investigations, il ressort que , certains fournisseurs ou prestataires en complicité avec certains Directeurs Préfectoraux de Santé (DPS), des agents et des chefs services du CASEF se livreraient à des pratiques malsaines qui font perdre plusieurs milliards de francs CFA à l’économie togolaise. Et ceci depuis plusieurs années ».

Le journal soutient par ailleurs que les personnes interpellées par la rédaction et impliquées dans ce dossier ont reconnu cette pratique.

« Dans nos prochains numéros, nous reviendrons sur ce dossier dans toute sa globalité en citant nommément, les Directeurs Préfectoraux de Santé, les fournisseurs ou prestataires ainsi que les agents mis en cause dans cette rocambolesque affaire ,  promet « Le perroquet ».

 

Commentaire d'article

Umalis