Politique

Togo / Le parti Unir et la Coalition de l’opposition maintiennent leurs manifestations dans un esprit de dialogue

« Oui au dialogue », déclarent les deux parties protagonistes. Cependant, pouvoir et opposition se tiennent droit dans leurs bottes et sont déterminés à respecter le planning établi concernant leurs manifestations respectives du week-end.

Si finalement une date et des conditions ont pu être retenues pour le dialogue, cela n’empêchera pas cependant le parti au pouvoir de tenir son meeting politique et l’opposition d’organiser ses marches pacifiques. La proposition faite par les facilitateurs de suspendre toute manifestation publique par les deux parties avant, pendant et après le dialogue n’est acceptée ni d’un côté ni de l’autre.

« Bien entendu, l’on peut comprendre que des activités politiques déjà planifiées et annoncées auparavant, notamment les manifestations prévues pour ce weekend aussi bien par la coalition que par Unir et des regroupements de femmes ne soient pas affectées par les nouveaux développements », a indiqué le ministre Gilbert Bawara dans une interview.

Commentaire d'article

Umalis