Santé

Oméga-3, ces lipides indispensables au bon fonctionnement du cœur, du cerveau et des yeux

Acides gras polyinsaturés, les oméga-3 constituent des éléments incontournables quand il s’agit de maintenir notre organisme en bonne santé. Mais, le hic est que notre corps n’est pas en mesure de les produire sans apport extérieur. Nous devons les lui fournir à travers notre alimentation. Une fois dans notre organisme, les oméga-3 se transforment en deux autres acides gras : l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexanéoïque (DHA).

Selon les experts, les acides oméga-3 sont bons pour le cœur et diminuent considérablement le risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral. Ils en sont pour quelque chose dans le développement et le bon fonctionnement de la rétine. Des études montrent que l’EPA et le DHA joueraient un rôle dans la prévention de la dépression, réduiraient les risques de démence et de survenue de la maladie d’Alzheimer. De même, ils pourraient intervenir dans la protection contre les cancers du sein, de la prostate et du côlon.

Vu que les oméga-3 sont indispensables à toutes les cellules de l’organisme, il n’y a pas d’âge pour en consommer. Ils sont beaucoup plus importants pour les femmes enceintes, les mamans qui allaitent, les enfants et les personnes âgées. Les médecins recommandent un apport minimal en EPA et en DHA de 1 g par jour. Poisson et huile de foie de morue, fruits de mer (crevettes et autres crustacés), légumes vertes, œufs sont quelques-uns des aliments à consommer pour faire le plein d’acides oméga-3.

Commentaire d'article

Umalis