Société

Le MIECUL instruit les étudiants togolais sur leur rôle dans le processus de décentralisation

Décentralisation

A l’initiative du Mouvement International des étudiants Catholiques de l’Université de Lomé (MIECUL), une conférence sera organisée ce vendredi 02 février 2018 sur le campus de l’Université de Lomé sur le processus de décentralisation au Togo.

Placée sous  le thème : « La place des jeunes dans le processus de décentralisation », cette rencontre a pour but de conscientiser les jeunes universitaires sur l’importance de leur implication dans le processus de décentralisation engagé par l’Etat togolais. Selon les organisateurs, le point de vue de la jeunesse togolaise compte et doit être considéré à chaque étape de  la mise en œuvre de la décentralisation.

L’orateur principal de la séance est Ouro-Bossi Tchakondo, expert en décentralisation et membre du Conseil National de Suivi de la Décentralisation. Cette démarche a reçu l’approbation du gouvernement qui s’intéresse à toutes les questions ayant trait à la jeunesse. Il est temps que cette frange majoritaire de la population togolaise s’approprie le sujet de la décentralisation.

Commentaire d'article

Umalis