Politique

15 février, la nouvelle date pour que s’ouvre le dialogue inter-togolais

photo illustrative de alome.com

Le dialogue pouvoir-opposition longtemps attendu va bientôt démarrer. Et la date prévue pour que commencent les discussions est le 15 février prochain. L’information émane d’un communiqué signé des ministres guinéen Tibou Kamara et ghanéen Albert Kan-Daapah, les deux émissaires envoyés par Nana Ado-Akuffo du Ghana et Alpha Condé de Guinée.

Ce communiqué vient sanctionner la fin des échanges et des consultations que les deux émissaires ont eues avec les principaux acteurs politiques togolais ce jeudi. Ainsi, toutes manifestations publiques prévues par l’opposition et le pouvoir, sont suspendues, conviennent les deux parties.

Au sujet des personnes détenues dans le cadre des récentes manifestations de la coalition et des incendies des marchés de Lomé et de Kara, le communiqué précise que le dossier va être étudié. « Le cas des  autres personnes encore en détention pour des faits commis dans le cadre des manifestations publiques organisées depuis le 19 août 2017, notamment celles dont la liste a été établie par la coalition des 14 partis, sera examiné dans le même esprit et dans le respect des procédures judiciaires », informe le communiqué.

Commentaire d'article

Umalis