Société

Togo/ Des installations de la SNPT saccagées dans le Vo, conséquence du mécontentement des populations

Ptoto:togo online

Des informations rapportées par le président du Mouvement Martin Luther King, Pasteur Edoh Komi, font part d’une ambiance particulière qui a prévalue à Dagbati Tchadomé,  (dans la préfecture de Vo) ce mardi. Les populations de la localité auraient pris d’assaut les locaux de la Société Nationale des Phosphates du Togo(SNPT),  pour attirer les regards sur leurs besoins en eau et en électricité.

« Les laborieuses et vaillantes populations de Dagbati Tchadome ont envahi le site d’exploitation du phosphate dans la zone réclamant à cor et à cri l’adduction d’eau potable et de l’électricité. Leurs demandes légitimes ne sont pas rendues publiques seulement pour la première fois à travers la prise d’assaut les installations de la SNPT mais elles ont été toujours dupées et méprisées par des promesses jamais tenues. Par conséquent, la localité reste et demeure dans l’obscurité et dans la pénurie d’eau potable », informe Pasteur Edoh Komi avant de poursuivre : « A  ces revendications vient s’ajouter aujourd’hui celle relative à l’état dégradable et impraticable de la route liant les cantons de Dagbati et de Dzrekpo entre eux via la localité de Tchadomé ».

Par ailleurs ces populations soutiennent que « les richesses du pays doivent être partagées équitablement entre les citoyens leur donnant ainsi les chances égales à en jouir ».

Le MMLK dit apporter son soutien aux populations  revendicatrices tout en les exhortant  « à poursuivre de manière non violente et pacifique leurs réclamations jusqu’à une satisfaction effective ».

Commentaire d'article

Umalis