Education

Un sit-in des enseignants de l’école « Envol » pour exiger le départ de Yempabe Barigue, directeur administratif

Les enseignants des Instituts médico-psycho pédagogique « Envol » ont ouvert le bal des mouvements d’humeur hier lundi. Ils ont tenu un sit-in pour manifester leur mécontentement par rapport à la gestion « autoritaire » et « arbitraire » de Yempape Barigue, le directeur administratif desdits Instituts.

Les enseignants des écoles « Envol » sont des personnes qui s’occupent de l’éducation des enfants en situation du handicap mental. Ces enseignants protestent contre le mauvais traitement dont ils sont sujets et dénonce le mépris de sieur Yempape Barigue à leur égard.

« Le vendredi dernier, le directeur administratif  a fait sorti des affectations disloquant tout le personnel d’un centre entier. Tous les anciens, y compris la directrice, les trois adjoints qui sont les anciens en laissant les  enfants entre les mains des volontaires stagiaires de l’ANVT  qui n’ont aucune formation », s’est indigné Komi Tsogbe, Délégué principal de l’Institut.

Outre cela, les enseignants dénoncent un abus de pouvoir du directeur administratif. « Le Directeur n’a jamais respecté les décisions de la hiérarchie. Il  nous a  toujours dit  que les décisions de la hiérarchie ne sont pas de l’eau bénite », a rapporté M. Tsogbe.

D’une part, ils réclament de meilleures conditions entre autres, l’augmentation des primes, le respect de la convention collective  interprofessionnelle et les primes spéciales en fin d’année. Les sit-in seront reconduits jusqu’à satisfaction des revendications, disent-ils.

Commentaire d'article

Umalis