Economie

Togo / DOSI : Faire de l’informel un secteur de production de la richesse nationale

Le business informel occupe près de 80% de la population togolais et contribuerait à hauteur de 44% du PIB national. La Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) s’attèle donc à tirer le meilleur parti de ces chiffres en faisant des acteurs impliqués ses premiers partenaires.

Plusieurs mutuelles ont été crées pour soutenir les projets de la DOSI : Mutuelle des Artistes et Journalistes du Togo (MUAJ-Togo), la Mutuelle des Agriculteurs, Pêcheurs et Eleveurs (MUAPE-Togo), la Mutuelle des Conducteurs de taxi-motos du Togo (Muctam-Togo) et la Mutuelle des Commerçants et Artisans du Togo (MUCAT). Avec le soutien de la Banque africaine de développement (BAD), cette structure organise une série de formations sur toute l’étendue du territoire national à l’intention des responsables de ces mutuelles.

En effet, cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet d’Appui à la mobilisation des ressources et au renforcement des capacités institutionnelles (PAMOCI). L’étape de Lomé a démarré ce lundi 29 janvier 2018. Les mutualistes seront entretenus pendant six (6) jours sur les notions d’entrepreneuriat, la mise en place de micro et petites entreprises viables, les techniques de gestion simplifiée, les démarches fiscales, etc.

Commentaire d'article

Umalis