Diplomatie

Sommet UA à Addis Abeba : La gestion du projet Open-Sky confié au président togolais Faure Gnassingbé

La politique diplomatique du Togo est plus active que jamais. Alors qu’un nouveau souffle est donné au projet de marché unique de transport aérien en Afrique, c’est le Chef de l’Etat togolais qui a été désigné pour prendre les commandes.

En effet, ce 30ème sommet de l’Union Africaine a été l’occasion pour le président togolais de marquer des points. En marge des rencontres et nombreux entretiens avec ses pairs, de nouvelles responsabilités lui sont confiées. En test dans 11 pays africains depuis 2015, le projet Open-Sky a montré très tôt des limites. Faure Gnassingbé devra donc relever le défi de le remettre sur les rails maintenant que son pays a rejoint le cercle portant le nombre total des pays impliqués à 23.

Selon les études qui expliquent la mise en œuvre dudit projet, l’Open Sky occupe une place importante dans l’agenda 2063 de l’Union Africaine et serait à l’origine de l’explosion du trafic aérien en Afrique, de la création de nombreux emplois et d’autres avantages.

Commentaire d'article

Umalis