Politique

Dialogue politique au Togo / Gouvernement et Opposition : Paul Kagamé s’invite dans les débats

Selon nos confrères de L’Alternative dans leur parution n°675 du 26 janvier 2018, un nouvel acteur politique fera son entrée dans le cercle des présidents africains impliqués dans les démarches pour que le dialogue politique togolais ait lieu. Une nouvelle mission de médiation serait attendue à Lomé dans les prochains jours.

A force d’espérer l’organisation du dialogue politique qui tarde à avoir lieu, c’est comme s’attendre à voir éclater un gros orage dans un ciel serein. Annoncé pour la fin du mois de décembre 2017, cette solution de sortie de la crise sociopolitique au Togo rencontre toutes les difficultés pour se concrétiser. Après les vaines tentatives de médiation du président ghanéen Nana Akufo Addo et du guinéen Alpha Conde, une nouvelle mission de médiation conduite par le président rwandais serait attendue dans la capitale togolaise dans les prochains jours.

En effet, le président rwandais Paul Kagame devra relever le défi de rassembler les acteurs politiques autour d’une table afin de trouver un terrain d’entente devant conduire à l’organisation d’un dialogue franc et apaisé. Pour l’heure, l’opposition togolaise reste catégorique sur ses préalables : libération de l’ensemble des détenus politiques, libération des détenus dans l’affaire des incendies des marchés du Togo, levée des contrôles judiciaires sur tous les acteurs politiques et de la société civile, levée des sièges des villes de Sokodé, Bafilo et Mango au nord du pays.

Commentaire d'article

Umalis