Education

Togo: Une autre décision de Dodji Kokoroko qui pourrait révolter les étudiants à l’UL

« La visite médicale reste un élément important dans le processus d’inscription à l’Université de Lomé », lit-on dans un communiqué signé du président de l’Université Prof Dodji Kokoroko. C’est une note adressée à la communauté estudiantine en l’occurrence les anciens.

Selon Prof Dodji Kokoroko, les anciens étudiants ont pour obligation de présenter un certificat de visite médicale avant toute réinscription. A cet effet, la date de clôture de la visite a été prolongée au 15 février pour permettre à tous les étudiants d’être en règle. « Eu égard au nombre d’étudiants n’ayant pas encore effectué leur visite médicale, la date est prorogée jusqu’au 15 février 2018, délai de rigueur », poursuit le communiqué.

La visite médicale n’est pas en soit un problème. Mais c’est le fait de dépenser encore de l’argent pour cela qui dérange les étudiants. Les anciens étudiants estiment que cette décision est de l’injustice. « Débourser 3 500 francs CFA pour cette visite médicale, quand on sait que les bourses ne sont pas versées et les coûts des photocopies des cours de fin de semestre sont là, c’est une injustice », se plaignent-ils.

Précisons que les visites médicales se faisaient avant à la première inscription à l’UL.

Commentaire d'article

Umalis