Faits divers

Me Dodji Apevon consterné par les derniers évènements au Congo

Selon le bilan établi par la MONUSCO, au moins 5 morts et plusieurs blessés sont à déplorer à la suite de la répression sanglante de la marche des fidèles catholiques au Congo pour exiger le départ du pouvoir de l’actuel président Joseph Kabila.

L’homme politique togolais engagé dans la lutte populaire au sein de la Coalition des 14 partis politiques s’est exprimé sur son compte Twitter : « Depuis Abidjan où j’ai animé ce dimanche une conférence publique sur la crise togolaise, j’apprends avec tristesse et consternation la barbarie exercée sur les populations sœurs en RDC qui poursuivent leur combat pour la liberté et la justice à l’instar du peuple Togolais ».

Le président des Forces Démocratiques pour la République (FDR), Me Paul Dodji Apevon a donc condamné cet évènement qui bafoue les droits humains.

Commentaire d'article

Umalis