Politique

Jean-Emmanuel Gnagnon au délégué des sages UNIR, « la sagesse ne se mesure pas au nombre de cheveux blancs.. »

« La sagesse ne se mesure pas au nombre de cheveux blancs que nous avons sur la tête, elle se mesure aux actes que nous posons en termes de justice, de démocratie et de bonne gouvernance et que nous pouvons brandir comme des éléments probants, tangibles laissés à la jeunesse ».

C’est en substance la réponse de Jean-Emmanuel  Gnagnon, secrétaire national de la communication des Forces Démocratiques pour la République (FDR) à Charles Kondi Agba, délégué des sages du parti UNIR ce matin.

Selon Jean-Emlmanuel Gnagnon, « le temps qu’on disait que lorsqu’un vieillard meurt, c’est toute une bibliothèque qui brûle, est révolu en Afrique parce que le départ de certains sages déblaye le terrain pour que l’avenir soit beaucoup plus rose pour ceux qui vivent ». A travers ces propos, le jeune de l’opposition veut faire comprendre qu’aujourd’hui, le professeur Charles Kondi Agba ne peut pas se prévaloir du statut de sage quand on fait un retour sur son parcours en tant que ministre plusieurs fois au Togo.

« C’est une forme de myopie politique et les réelles questions n’ont jamais intéressé ceux-là qui se prévalent de la dimension de sages », a-t-il ajouté. Pour lui, ce sont ces personnes « sages » qui entravent le développement du pays en termes de démocratie et de bonne gouvernance.

Commentaire d'article

Umalis