Politique

Togo/ Rekya Madougou s’explique : Voici la vraie nature des relations que la béninoise entretient avec Faure Gnassingbé

Le nom de la béninoise Rekya Madougou a fait objet de plusieurs débats fin 2017. Annoncée comme la nouvelle « maitresse » du président de la république togolais par certaines indiscrétions, la béninoise a même été présentée comme son « bras droit », avec pour principale mission de gérer la cellule de la communication. A  en croire Rekya Madougou, ces informations sont fausses.

Rekya Madougou a réagi dans la parution No 2965 du magazine panafricain Jeune Afrique. Dans une interview publiée dans le journal, la béninoise soutient que les informations répandues ne sont que des faussetés.

En  effet, plusieurs médias avaient révélé que Rekya Madougou aurait recruté plusieurs « mercenaires de la plume » dans la cellule de communication de crise qu’elle avait mise pour gérer la crise togolaise. Leur mission: redorer l’image du président Faure Gnassingbé sur les réseaux sociaux.

« Faux ! », rétorque la concernée. L’ancienne ministre de Thomas Yayi Boni affirme qu’elle n’a « nullement été mandatée » par le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé pour s’occuper de sa communication.

« Je n’ai jamais assisté à aucune réunion en lien avec ce domaine à la présidence de la République, ni n’ai été chargée de mettre en place une quelconque stratégie en ce domaine », a confié Reckya Madougou à Jeune Afrique.

Cette diplômée en ingénierie commerciale avait été recrutée depuis 2015 au cabinet présidentiel où elle serait officiellement la Conseillère de Faure Gnassingbé sur les questions liées à la finance inclusive, apprend-on.

La promiscuité au sein du palais présidentiel aurait- elle favorisé un rapprochement au point de soumettre la relation Faure Gnassingbé – Rekya Madougou à de multiples interprétations ? La béninoise n’a en tout cas pas évoqué la question de leur supposée relation sentimentale.

Commentaire d'article

Umalis