Politique

Les pratiques de Tikpi Atchadam sont semblables à celles des milieux djihadistes: Ouro-Koura Agadazi

Le ministre en charge de l’Agriculture Ouro-Koura Agadazi, cadre du parti UNIR, ne digère toujours pas les évènements qui ont participé à l’enlisement de la crise au Togo et surtout, « le déni de certains membres de la coalition à propos de l’assassinat des deux militaires à Sokodé ». Il est revenu sur le sujet sur la radio Canal Fm.

Faisant une comparaison des pratiques du Parti National Panafricain (PNP) et celles de certains milieux djihadistes, le ministre Agadazi affirme qu’il y a une similitude entre elles. Pour appuyer ses propos, il soutient que « d’abord une phase d’endoctrinement et d’enrôlement, éveillant un sentiment de replis identitaire au niveau de Tchaoudjo » a été faite.

D’une part, il estime que Tikpi Atchadam s’est servi de l’ethnie et de la religion pour mettre en œuvre ses plans djihadistes. « Après cette phase de mobilisation de certains Tem autour d’un idéal qui n’existe même pas, il est passé à une étape supérieure en faisant une connexion avec la religion…en s’appuyant sur certains imams lors des prêches », a-t-il ajouté.

Et la goutte qui a fait déborder le vase est l’assassinat des militaires. « C’est bien les militants du PNP qui ont tué les deux militaires et détruit les biens publics », accuse le ministre. Et de préciser, « ils créent un vide au niveau des services pour venir installés la charia ».

Par la même occasion, il a encore salué une dernière fois la mémoire des deux militaires tués.

Commentaire d'article

Umalis