Politique

Togo/ Marche Unir du 13 janvier : Un incident n’a pas été révélé!

Des membres du gouvernement togolais ont récemment  félicité les membres et sympathisants Unir d’avoir marché dans la « paix et la sérénité » le 13 janvier dernier. Pourtant tout n’a pas été rose pour le parti « blanc ». A kara notamment, la manifestation n’est pas allée à son terme. Gaz lacrymogènes et jets de pierre ont écourté la procession des membres Unir.

Selon plusieurs recoupements, la manifestation à Kara le samedi dernière a été très tendue. Les militants de Unir ont au cours de leur défilé croisé le chemin d’un autre cortège inattendu : celui des amis et proches de Kpatcha Gnassingbé.

Ces derniers avaient également organisé une marche pour exiger la libération de leur « frère ». Mais ils ont été très vite interrompus dans leur élan. Des jets de gaz lacrymogène les ont contraints à rebrousser chemin. Des blessés dont 3 graves ont été signalés et plus d’une dizaine de personnes ont été interpellés.

Commentaire d'article

Umalis