Politique

Togo / Ce que pense Gilbert Bawara des « rumeurs » qui courent sur les échanges entre Alpha Condé et l’opposition togolaise

Selon des informations, un communiqué a été rendu public après la rencontre entre les émissaires de Coalition des 14 partis de l’opposition et le président guinéen Alpha Condé. Le ministre togolais de la fonction publique a indiqué que le gouvernement ne compte pas se rabaisser à commenter tout ce qui relève des activités, des déclarations quotidiennes ou des stratégies internes des partis politiques, surtout « lorsque cela procède d’une fuite en avant sans aucune issue ».

Tout en indiquant que l’essentiel des mesures d’apaisement a été réglé et que des dispositions ont été prises dans le cadre du dialogue uniquement, sans empiéter sur les procédures judiciaires en cours, le ministre Gilbert Bawara salue les efforts entrepris par les présidents guinéen Alpha Condé et ghanéen Akufo-Addo pour la tenue du dialogue afin de solder la question des réformes politiques.

« Mais l’objectif et la finalité demeurent, en définitive, l’adoption des réformes constitutionnelles et institutionnelles et la mise en place d’un cadre électoral garantissant des consultations électorales saines, exemplaires et irréprochables. C’est cette finalité qui doit focaliser l’attention des togolais, et non les considérations secondaires. Tout le reste est superflu et ne mérite pas d’alimenter des débats excessifs. Allons au dialogue, et débattons de tous les sujets et de toutes les préoccupations que les parties prenantes souhaitent mettre sur la table », a-t-il indiqué.

Commentaire d'article

Umalis