Sécurité Société

Bientôt une Police des cultes pour faire régner l’ordre dans l’exercice des libertés religieuses au Togo

Comme les litiges fonciers, les plaintes liées aux nuisances sonores des églises ou d’un muezzin sont légions au Togo. Au nom de la laïcité de l’État togolais et de la liberté de religion, des individus sans scrupules se lancent dans des pratiques religieuses qui mettent en mal la cohésion sociale. Le ministère de la sécurité veut siffler la fin de la récréation. Une police spéciale des cultes va être mise en place.

Cette police spéciale se chargera de ceux qui au nom de la liberté de religion portent atteinte à la cohésion sociale. Son rôle est de traquer, appréhender et traduire devant les autorités compétentes toutes ces entités sombres. Elle sera placée sous tutelle de la Direction des Cultes, gérée par le Chef d’Escadron Béléi Bédiani.

« Il importe de préciser que l’initiative dénote de la plus grande volonté des autorités de trouver une panacée au problème lié à l’exercice de la liberté de religion dans un État laïc qu’est le nôtre » rapporte PA-l’Union, citant une source gouvernementale

Commentaire d'article

Umalis