Politique

A ses détracteurs, Jean Pierre Fabre répond: notre combat ne vaut pas 500 millions

« Si je veux vraiment vendre la lutte, est-ce seulement pour 500 millions de F CFA ? ». C’est en ces termes que Jean pierre Fabre a répondu à ses détracteurs qui l’accusent de saboter la lutte menée par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition..

En effet, selon les rumeurs, le chef de file de l’opposition userait d’un stratagème pour vendre la lutte et s’enrichir aux dépens des autres leaders de l’opposition. Les auteurs des allégations soutiennent que ce stratagème lui aurait déjà rapporté 500 millions en 2015. Niant tout ceci, M. Fabre estime que c’est une machination pour démobiliser le peuple et le détourner de sa lutte.

Ces genres de « calomnies ont pour seul objectif de divertir les populations et démobiliser les militants pendant que le pouvoir avance librement dans ses plans », a avancé le chef de file de l’opposition. « Sinon, comment comprendrez-vous que moi qu’on décrit comme un obsédé de l’argent, que je ne marchande que 500 millions de F CFA ? », s’est-il demandé.

« Quand le gouvernement nous a adressé une invitation à envoyer nos représentants à la CENI, nous leur avons adressé une réponse écrite dans laquelle nous avons clairement déclaré ne pas être en train de manifester pour l’assainissement du code électoral et venir au même moment participer à cette CENI que nous critiquons », a soutenu le leader de l’ANC.

 

Commentaire d'article

Umalis