Politique

Togo / Après 3 mois en prison, Dr Kossi Sama, le Secrétaire Général du PNP enfin libre

(Utilisé à titre illustratif)

Arrêté le 20 août 2017 dans le cadre des manifestations de rue organisées par son parti politique, le Secrétaire général du Parti National Panafricain (PNP), Dr Kossi Sama a recouvré la liberté depuis hier, en fin d’après-midi.

Au lendemain des manifestations synchronisées organisées par Tikpi Atchadam, président du Parti National Panafricain (PNP), Dr Kossi Sama a été arrêté dans la matinée du 20 août à un lieu de rassemblement à Agoè. Jugé quelques jours après, il a été incarcéré. Selon les autorités publiques, la manifestation du 20 août n’était pas autorisée. De son côté, Dr Sama s’est justifié en disant qu’il était venu raisonner les manifestants en leur demandant de rentrer chez eux.

Son argument n’a pas fait le poids devant les chefs d’accusation portés contre lui. Il a donc passé trois (3) mois à la prison civile de Lomé avant d’être libéré hier. Notons que sa libération intervient en respect des conditions posées par la coalition des 14 partis de l’opposition avant la tenue d’un quelconque dialogue politique avec le régime en place. Pour rappel, 42 personnes arrêtées et détenues dans le cadre des manifestations de rue ont également été libérées il y a quelques jours.

Commentaire d'article

Umalis