Société

La LCT soutient les transporteurs d’hydrocarbure dans leur revendication

Après qu’elle ait fait la lumière sur les raisons de la pénurie de carburant dans le nord du pays, pénurie due à la grève des transporteurs d’hydrocarbures, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) apporte son soutien aux grévistes. Emmanuel Sogadji, président de la LCT, dit se joindre à la revendication de démission du directeur de la Société Togolaise d’Entreposage (STE), Frédéric Péré.

Le soutien de la LCT pour les grévistes s’explique par le fait que, M. Péré ne connais pas le sens du respect de la personne. « Ce dernier traite les chauffeurs avec un grand mépris allant jusqu’à les insulter d’illettrés », lit-on dans la déclaration d’Emmanuel Sogadji. Ce défenseur des droits des consommateurs ne compte pas s’arrêter là.

Aux autorités du secteur, il entend leur signifier que « la période de la gestion opaque du secteur est révolue et qu’il faille qu’elles écoutent les acteurs de la chaine de distribution afin d’éviter une autre crise s’ajoutant à celle de la pénurie des produits pétroliers dans une partie du pays depuis plus d’une semaine susceptible de plonger de plus toute l’économie dans une abime préjudiciable aux consommateurs ».

Cependant, s’inquiétant de la répercussion que cette grève aura sur l’économie, la LCT appelle le ministère en charge de ce secteur à convoquer les deux parties pour des discussions sincères.

Commentaire d'article

Umalis