Politique

Exclusive / Ces raisons qui expliquent le divorce entre Gilchrist Olympio et la politique

Dans une sortie médiatique effectuée ce mardi, l’opposant historique du Togo et président national de l’Union des Forces de Changement (UFC), Gilchrist Olympio, a officiellement annoncé la fin de sa carrière d’homme politique. La surprise générale a été de taille lorsque par la même occasion, il a demandé à Faure Gnassingbé de se retirer de la présidence du Togo en 2020.

D’après des sources proches du parti UFC, cette décision mémorable du fils du Premier président du Togo, Sylvanus Olympio, a été l’œuvre des conseillers et cadres du parti à l’emblème de palmier et à la couleur jaune (Union des Forces du Changement). Par ailleurs, des membres de la famille biologique de Gilchrist Olympio lui auraient également proposé de se retirer de la vie politique du pays à cause de sa santé de plus en plus fragile. Il est également rapporté que Eliott Ohin, l’actuel ministre auprès du Premier ministre, a joué un important rôle dans la prise de cette décision.

Rappelons que M. Gilchrist Olympio s’est engagé depuis la création de son parti UFC dans la lutte pour l’alternance et la démocratie au Togo. Il est l’un des symboles de l’opposition togolaise. A cet effet, son conseil à son « fils et ami » Faure Gnassingbé de ne plus se présenter aux élections présidentielles en 2020 revêt une connotation très forte.

Commentaire d'article

Umalis