Sports

Rapports financiers de la participation du Togo à la CAN Gabon 2017: le MMLK exige le remboursement des 600 millions

Dans les rapports financiers de la participation du Togo à la CAN Gabon 2017 présentés hier, il a été relevé un manque de 600 millions de francs de FCFA. Le Mouvement Martin Luther King (MMLK), qui a toujours réclamé ces comptes, s’estime insatisfait de ce qui a été fait, et exige le remboursement des 600 millions.

« C’est avec insatisfaction que nous avons suivi le compte pour la participation du Togo à la CAN 2017 au Gabon. Pour rappel, notre pays a été éliminé au premier tour avec une piètre performance soldée par un match nul et deux défaites. Pour cette simple figuration, une bagatelle financière d’un peu plus de 4 milliards a été mobilisée dont 1 milliard par le comité de mobilisation et 3 milliards du trésor public », a-t-il laissé entendre.

Pour le MMLK, il s’agit que de malversations financières, en témoignent les irrégularités et insuffisances constatées par l’auditeur. « Pour preuve, des factures ont été rejetées par l’auditeur parce que les dépenses ne sont pas inscrites dans les lignes budgétaires donc ne sont pas justifiées. Du coup, ces insuffisances constatées ont poussé le cabinet d’audit à refuser la certification du compte. Le président de la FTF conscient des irrégularités dans le compte, aurait présenté son mea culpa promettant de faire mieux les prochaines fois », précise le communiqué.

Et de poursuivre, « aucune excuse ne pourra disculper les auteurs de ces malversations financières. Il convient d’exiger que l’écart constaté soit comblé jusqu’au dernier centime », ceci pour mettre fin à « l’impunité et à la mauvaise gouvernance dans le milieu du football Togolais ». Au cas échéant, des « actions seront menées très prochainement pour toutes fins utiles », avertit le MMLK.

Commentaire d'article

Umalis