Diplomatie

Le sommet de la CEDEAO quitte Lomé pour Abuja

Prévu pour se tenir à Lomé le 16 décembre prochain, le sommet des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), vient d’être délocalisé. Selon les informations, le chef de l’État Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO a renoncé à l’organisation de cette rencontre internationale.

Le prochain sommet de la CEDEAO a été délocalisé mais la date reste inchangée. Elle se tiendra plutôt à Abuja, Nigeria. Le gouvernement togolais a décidé de ne pas abriter le sommet et l’a renvoyé à son homologue nigérian, Muhamadu Buhari, raison de sa visite le 21 novembre dernier à Abuja.

C’est un autre coup de la crise qui secoue le pays, caractérisée par des manifestations publiques depuis le 19 août. Précisons que plusieurs sommets ont été délocalisés, d’autres reportés ou annulés.

Commentaire d'article

Umalis