Politique

Togo: Gilchrist Olympio demande à Faure Gnassingbé de quitter le pouvoir en 2020

Jusque-là silencieux, Gilchrist Olympio a organisé une conférence de presse pour donner son opinion par rapport à l’enlisement de la crise sociopolitique au Togo. Tout en dénonçant les violences exercées sur la population, il garantie au peuple le soutien de son parti politique légendaire, UFC.

« Le contexte politique a changé », a-t-il dit. Ainsi, la soif d’alternance du peuple qui revendique dans les rues le retour à la Constitution de 1992 et le vote de la diaspora, ne doit pas être étouffée par des répressions sanglantes. Pour éviter le pire, l’opposant charismatique du Togo invite Faure Gnassingbé à s’abstenir de se présenter aux élections présidentielles de 2020. « Il (Faure Gnassingbé, ndlr) en sortira grandi », a précisé Gilchrist Olympio.

Par ailleurs, il invite le Chef de l’Etat à « accepter le retour aux fondamentaux de la constitution de 1992 » et, l’opposition à « être unie et développer un projet clair et préparer la compétition d’idées, solliciter l’accompagnement des institutions étrangères pour l’organisation d’élections présidentielles dans 2 ans ».

Gilchrist Olympio n’a pas manqué d’exprimer sa déception par rapport au bilan de l’accord RPT/UFC.

Commentaire d'article

Umalis