Politique

Retrait des militaires de Sokodé: Togo Debout trouve la mesure insuffisante

Le gouvernement togolais annonçait hier le retrait des militaires de la ville de Sokodé, mais décide en revanche de la mise en place d’une opération sentinelle pour sécuriser les biens publics. Cette mesure est insuffisante selon le front citoyen Togo Debout, tant que l’interdiction de manifester dans la ville ne sera pas levée.

Le gouvernement avait justifié le siège de Sokodé par les militaires parce que des armes circulaient dans la nature. Bien que cet argument n’était pas justifié, Me Raphaël Kpandé-Adzaré, membre du front citoyen « Togo debout » a salué tout de même la décision qu’il vient de prendre. « On avait porté comme argument que des armes ont disparu à Sokodé, c’est pourquoi on ne pouvait pas manifester ou qu’il fallait éviter certains attroupements à Sokodé. Cependant, Bafilo, Kara et Mango ont subi le même sort alors qu’aucune arme n’avait disparu dans ces villes », a-t-il avancé.

Pour l’avocat, tant que la population de Sokodé ne peut pas jouir librement de ses droits, cette mesure reste insuffisante. « Il faut permettre aux populations, de jouir de leur civiques et politiques et permettre à la population de Sokodé de manifester », a précisé Me Raphaël Kpandé-Adzaré.

Et par rapport à la situation dans le pays, il propose comme solution durable et pacifique de sortie de crise, un gouvernement de transition qui fera les réformes nécessaires avant toutes échéances électorales de manière à lutter contre le mal togolais à la racine.

« L’expression à laquelle nous assistons aujourd’hui, c’est l’expression d’une exaspération, d’une déception et d’une frustration de la gestion calamiteuse des affaires de la cité pendant des années. Le mal social est tellement profond qu’il faut marquer un arrête, rompre avec le système de gouvernance qui conduit aujourd’hui le pays dans la crise et créer une période transitoire qui intervient après une entente entre les acteurs de la crise », a indiqué l’avocat.

Commentaire d'article

Umalis