Economie

La 14ème Foire Internationale de Lomé ouverte pour deux semaines de rencontres commerciales

La Foire Internationale de Lomé (FIL) a ouvert ses portes le vendredi 24 novembre dernier pour la 14ème fois. Elle a officiellement démarré ce lundi 27 novembre. Le ton a été donné par le Premier ministre Komi Sélom Klassou et le président de l’Assemblée Nationale, entouré de la ministre du commerce et du directeur du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF).

C’est encore parti pour deux semaines d’affaires, de ventes, d’expositions, de rencontre B&B, d’opportunités et d’activités économiques. Cette 14ème édition est placée sous le thème : « Le numérique au service des affaires ».

« Nul ne peut nier la place que l’on pourra lui attribuer en tant que facteur de production le plus important ou le moyen le plus probant de rentabilisation de l’activité économique. Que cela soit dans les finances, le transport aérien, l’agriculture, l’industrie, le domaine maritime et portuaire, le commerce, l’éducation et la santé, le numérique s’invite non seulement pour permettre à l’acteur économique d’accroître la rentabilité ou la productivité de son entreprise mais surtout pour faciliter la vie au consommateur », a souligné Bernadette Legzim-Balouki, la ministre en charge du commerce.

Ainsi, les opérateurs économiques présents à cette foire sont invités à faire du numérique leur outil afin de rendre plus compétitives leurs entreprises. Et pour donner le bon exemple, Kuéku-Banka Johnson, le Directeur du CETEF, a indiqué que l’accès à la foire se fera grâce au numérique. « Nous voulons donc susciter un dynamisme dans ce secteur. Et pour nous donner le bon exemple, nous-mêmes nous ferons de sorte qu’en entrant dans la foire, on puisse déjà découvrir les facilités qu’offre le numérique. Avec des partenaires, nous ferons en sorte que le paiement de l’accès au site se fasse grâce au numérique à travers les transferts d’argent », a-t-il précisé.

Commentaire d'article

Umalis