coopération

Togo / Conclusion de la réunion du Conseil de l’Entente : Deux plans d’action dans la lutte contre la cybercriminalité

C’est avec des recommandations concrètes que le rideau est tombé sur les travaux de la deuxième réunion annuelle des pays membres du Conseil de l’entente ce vendredi 24 novembre 2017 à Lomé. Après trois(3) jours d’activités, les experts ont trouvé des pistes de solution pour venir à bout de ce fléau.

« Les experts ont proposé qu’il y ait dans chaque pays du conseil de l’entente, une structure pour centraliser tous ce qui est de la cybercriminalité mais cette structure partagera naturellement les informations avec les autres unités d’investigations ; et au niveau régional, il faut un laboratoire d’expertise en cybercriminalité. Ce laboratoire se chargera de diffuser, de partager, de traiter les différentes données qui seront transmises à cette structure au niveau international », a déclaré en résumé le ministre de la Sécurité, Col Yark Damehane.

Après les propositions des experts venus du Benin, du Niger, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Togo, les ministres en charge de la sécurité et des frontières ont procédé à la validation des conclusions arrêtées par les experts. Ces conclusions, selon le ministre, seront transmises à la conférence des chefs d’Etats qui donneront des instructions finales pour leur mise en application. Notons que cette rencontre a été organisée en vue de faire des propositions idoines et concrètes pour lutter efficacement contre les fléaux qui menacent la paix et la stabilité dans l’espace Entente.

Commentaire d'article

Umalis