Développement Diplomatie

La Conférence ministérielle de la Francophonie : Les économies bleue et verte au menu des communications

Le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey, prend part à la conférence ministérielle de la Francophonie qui s’est ouverte ce samedi à Paris. Pendant 2 jours, les participants discuteront des grands axes de l’action multilatérale francophone. La réunion est placée sous le thème « Economie bleue, économie verte : nouveaux moteurs de création de richesse, d’inclusion sociale et du développement durable ».

Rappelons que la capitale togolaise avait été initialement choisie pour accueillir la 34ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) mais, cette rencontre d’envergure a été finalement déplacée à Paris à cause de la crise sociopolitique qui paralyse le pays depuis le 19 août 2017.

Lors de son intervention, le ministre togolais des Affaires étrangères, Prof Robert Dussey, a regretté « l’enthousiasme chaleureux et tropical de Lomé en lieu et place du froid parisien ». Cependant, il s’est félicité du thème choisi qui traduit une croissance partagée dans un esprit de développement durable et responsable.

Notons également que le Togo avait organisé en octobre 2016 à Lomé un sommet extraordinaire sur la sécurité maritime. Il a introduit un projet de résolution sur les économies bleue et verte qui devrait être adopté à l’issue des travaux de la Conférence ministérielle de la Francophonie.

Le prochain sommet de la Francophonie aura lieu à Erevan (Arménie) en octobre 2018.

Commentaire d'article

Umalis