Jeunesse et emploi

Emploi et entrepreneuriat : Le gouvernement togolais renforce sa politique nationale de la jeunesse

Une formation sur l’identification des indicateurs, l’implémentation d’un système de suivi-évaluation des politiques et programmes ciblant les jeunes s’est achevée ce jeudi à Lomé. Elle a vu la participation des cadres du ministère en charge de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Quatre modules ont alimenté les communications lors de cette formation : comprendre le contexte de l’évaluation et la théorie de changement, concevoir un système de suivi et évaluation axés sur les résultats, les principes clés pour la définition d’indicateurs pertinents pour les programmes ciblant les jeunes et enfin les méthodes et techniques de collecte des données. Pendant trois (3) jours, des experts du Centre Autonome d’études et de Renforcement des capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) ont renforcé les capacités des participants.

Notons que cette formation a été organisée dans le cadre de la politique nationale de la jeunesse adoptée par le gouvernement qui vise à former des jeunes épanouis capables de se prendre en charge en comptant sur leurs propres potentialités et imbus des valeurs républicaines. Ils pourront ainsi participer pleinement au développement de la nation. A la fin de la formation, les participants ont eu droit à des attestations qui leur ont été remis lors de la session de clôture en présence du directeur du cabinet du ministère du développement à la base, de la directrice du CADERDT, du directeur de la jeunesse et des experts.

Commentaire d'article

Umalis